Notice: fread(): Read of 8192 bytes failed with errno=21 Is a directory in /home/spcnsbur/domains/spcns-burundi.net/public_html/templates/spcnsburundi2017/index.php on line 1
ACTUALITES - SPCNS - BURUNDI

Clôture ce samedi 15/10/2022 à Ruyigi de la première phase des ateliers destinés au renforcement de capacités à l’ intention des responsables et  membres des comités mixtes de sécurité humaine (CMS) dans les lieux à forte concentration humaine notamment  les marchés, les parkings des véhicules / motos de transport en commun, les stations de carburant et les hôtels.

Ces séances de formation qui ont été organisées par le SP/CNS, en collaboration avec le Ministère de l’Intérieur, du Développement Communautaire et de la Sécurité Publique,  a connu une participation massive.

 

Les invités  à ces ateliers ont beaucoup apprécie les enseignements dispensés qui avaient pour but d’éveiller la conscience des responsable de ces lieux stratégiques, mais moins protégés, quant à leur rôle majeur de contribuer et gérer efficacement ces espaces (publics et privés)  à forte concentration humaine en matière de sécurité des personnes et biens. A l’issue de cette tournée, plusieurs recommandations ont été formulées.

 

Les participants ont demandé au  SP/CNS de poursuivre de cette activité qui a ciblé, avec raison et pour la première fois, ces groupes de personnes ci-haut mentionnés  comme des contributeurs incontournables de la sécurité humaine.

 

Ijambo rishikirijwe na Nyakubahahwa Umunyamabanga Ntayegayezwa w’Inama Nkuru ijejwe Umutekano.


 

 

En date du 3 au 18 octobre 2022, le Secrétariat Permanent du Conseil National de Sécurité organise des ateliers de moralisation et de renforcement de capacités  en matière de prévention et de protection de la population contre les menaces à la sécurité humaine.

 

 

Les groupes d’individus cibles sont les membres des CMS dans les marchés, les membres des CMS dans les parkings, les responsables des stations de carburant ainsi que les gérants des hôtels.

Les modules qui leur sont dispensés s’articulent sur les notions préliminaires suivantes :

  • La protection des lieux stratégiques
  • Le patriotisme
  • Le renseignement préventif
  • L’entrepreneuriat

  

  

Il convient de préciser que cette activité concerne les provinces de MAKAMBA, RUMONGE, BUJUMBURA MAIRIE, KAYANZA, NGOZI, GITEGA et RUYIGI.

  

 

 Ijambo rishikirijwe na Nyakubahahwa Umunyamabanga Ntayegayezwa w’Inama Nkuru ijejwe Umutekano.

 


 

En dates 24 au 28 Mai 2021, le Secrétariat Permanent du Conseil National de Sécurité, en collaboration avec le Ministère de l'Intérieur, du Développement Communautaire et de la Sécurité Publique, a organisé quatre (4) ateliers de renforcement de capacités en matière de sécurité humaine dans la province de KIRUNDO.

Au total, plus de 1004 participants ressortissant de toutes les communes qui composent cette province ont répondu favorablement à cette formation. L’objectif principal de ces ateliers étant d'apprendre aux autorités administratives à tous les échelons (collines, zones et communes) les fonctions de prévention et de protection de la population contre les différentes menaces à la sécurité humaine auxquelles les citoyens font face au quotidien d'une part; ainsi que le rappel de la composition et des missions réservées aux CMS, d'autre part.

Les modules dispensés à l'intention des administratifs et membres des CMS s'articulaient essentiellement sur le système d'alerte précoce et réponse rapide, le renseignement préventif, la confection d'un rapport circonstanciel, l'utilité primordiale de la communication tant verticale que horizontale au sein des autorités administratives, la tolérance politique et la lutte contre les rumeurs.

Au cours de ses ateliers, le Secrétaire Permanent du CNS, le Colonel NZISABIRA Pierre Claver a prodigué des conseils aux participants dans le souci de consolider la paix et la sécurité au sein des communautés; mais aussi de promouvoir le développement local. Ainsi, il leur a demandé de :

  • La consolidation de la paix et la sécurité dans leurs entités administratives respectives;
  • Le contrôle du mouvement de la population tant dans les ménages que les hôtels;
  • La lutte contre les malversations économiques et la fraude;
  • Respecter les mesures barrières contre le Covid-19;
  • L'augmentation de la production en s'attelant aux travaux champêtres surtout dans les marrais;
  • L'encadrement de la jeunesse en vue d'éliminer le chômage;
  • La salubrité tant dans les ménages que dans les milieux publics; etc,

 

 

Quelques défis rencontrés dans cette circonscription administrative :

  1. La pêche anarchique observée dans les lacs du nord du pays;
  2. Les mariages précoces et la polygamie qui sont monnaie courante;
  3. La population de la province Kirundo demande aux autorités habilitées de trouver de fonds pour aménager les marais de cette province en vue d'augmenter la production.

 

 

Le Secrétariat Permanent du Conseil National de sécurité vient d’organiser du 4 au 7/03/2021 quatre ateliers de renforcement de capacités dans les communes de KINYINYA, NYABITSINDA, RUYIGI, BUTAGAZWA, BUTEZI, BWERU et GISURU  (Province RUYIGI). 

La présente activité rentre dans le cadre de la mise en œuvre de la recommandation de Son Excellence le Président de la République invitant le SP/CNS de poursuivre la deuxième phase formation à l'intention des administratifs à la base nouvellement investis et tous les membres des CMS résidant dans les huit (8) provinces n'ont pas été couvertes lors de première tournée.

Dans ces communes, les administratifs à la base ont cité lors de ces ateliers quelques préoccupations auxquelles leurs populations font face :

  • le manque d'eau et d'électricité;
  • les conflits fonciers;
  • le mauvais état des routes;
  • la polygamie;
  • les pluies diluviennes;
  • les mesures barrières contre la CODIV-19.

 

                                    Communes KINYINYA & NYABITSINDA

Ces ateliers s’inscrivent dans le cadre des activités destinées au renforcement de capacités des administratifs à la base nouvellement investis et tous les membres faisant partie des comités mixtes de sécurité (CSM) dans les communes de la province RUYIGI. La formation dispensée au cours de ces séminaires était axée sur le nouveau concept de la sécurité humaine. Au total, 650 personnes ont participé à ces séances de formation.

Les modules enseignés sont notamment le système d’alerte précoce, l’amour de la patrie, le renseignement administratif et la confection d’un rapport circonstanciel y relatif, la lutte contre les rumeurs ainsi que la tolérance politique.

  

                                  Communes RUYIGI & BUTAGAZWA

Lors des exposés, les responsables administratifs ont été invités à se focaliser essentiellement sur deux missions importantes en l'occurrence :

  • Consolider la paix et la sécurité dans leurs entités administratives respectives
  • S’atteler au développement de la population sous leur administration.

 

                                    Communes BUTEZI

Dans son discours de circonstance, le SP/CNS s'est appesanti sur les éléments suivants :

  • Le contrôle du mouvement de la population dans les ménages et les hôtels ;
  • La lutte contre les malversations économiques et la fraude ;
  • Les mesures de prévention contre le COVID-19 ;
  • La lutte contre les intoxications véhiculées sur les réseaux sociaux ;
  • La prévention contre les conflits au sein des églises;
  • Le remboursement du prêt de dix millions Francs Burundais accordés aux Coopératives SANGWE.

 

                                 Communes BWERU & GISURU

Du 1er au 3/03/2021, le Secrétaire Permanent du Conseil National de sécurité, Colonel Pierre Claver NZISABIRA, a effectué des descentes de travail dans la province de RUTANA.

La présente activité rentre dans le cadre de la mise en œuvre de la recommandation de Son Excellence le Président de la République invitant le SP/CNS de poursuivre la deuxième phase formation à l'intention des administratifs à la base nouvellement investis et tous les membres des CMS résidant dans les huit (8) provinces n'ont pas été couvertes lors de première tournée.

Lors de ces séminaires, les administratifs à la base ont évoqué quelques problèmes rencontrés ayant perturbé la sécurité dans leurs localités respectives notamment:

  • Les vols dans les ménages et champs;
  • Les pluies torrentielles;
  • Le mauvais état des routes ;
  • Les croyances obscurantistes.

Ils ont enfin souligné que la Province de RUTANA regorge beaucoup des sites touristiques qui constituent un atout important pour le développement de leur province.

 

 

                              Communes GIHARO & BUKEMBA

Cette visite de travail s’inscrit dans le prolongement des activités destinées au renforcement de capacités des administratifs à la base nouvellement investis et tous les membres faisant partie des comités mixtes de sécurité (CSM) dans les communes de la province RUTANA. La formation dispensée au cours de ces séminaires était axée sur le nouveau concept de la sécurité humaine. Il convient de préciser que 648 participants ont répondu favorablement à ces enseignements.

 

 

                              Communes RUTANA & GITANGA

Le système d’alerte précoce, l’amour de la patrie, le renseignement administratif et la confection d’un rapport circonstanciel y relatif, la lutte contre les rumeurs ainsi que la tolérance politique font partie des modules dispensés.

Lors de l’exercice de leurs fonctions, les nouveaux responsables administratifs ont été exhortes à s’atteler prioritairement à deux missions principales à savoir :

  • Consolider la paix et la sécurité dans leurs entités administratives respectives
  • S’atteler au développement de la population sous leur administration.

Etant donné que cette province est située sur la frontière avec la Tanzanie, le SP/CNS a insisté sur les points importants suivants à savoir :

  • Le contrôle du mouvement de la population dans les ménages et les hôtels ;
  • La lutte contre les malversations économiques et la fraude ;
  • La mise en oeuvre des mesures de prévention contre le COVID-19 ;
  • L'encadrement de la jeunesse en l'inculquant l'esprit de travail et d'auto-développement ;
  • L'échange régulier de l'information au sein de l'administration ;
  • La lutte contre les intoxications véhiculées sur les réseaux sociaux ;
  • La prévention contre les conflits au sein des églises;
  • La composition des Comités Mixtes de Sécurité Humaine (Ordonnance Conjointe portant Cahier de charge des Comités Mixtes de Sécurité Humaine du Février 2014). 

 

                  Communes MPINGA-KAYOVE & MUSONGATI

PUBLICATIONS

décembre 2022
lmmjvsd
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031
Copyright © 2022 SPCNS-Burundi. Tous Droits Réservés.
Conçu et Réalisé par BD HOPE COMPANY