En date du 14 au 19 décembre 2019, le SECRETARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL DE SECURITE a organisé des ateliers de renforcement des capacités des responsables des Comités Mixtes de Sécurité à la base (communes et collines) dans la Province de Gitega sur l’Alerte Précoce et Réponse Rapide en matière de Sécurité Humaine, le Renseignement Préventif et la lutte contre les rumeurs pendant la période pré-électorale.

L’objectif global de ces ateliers est de renforcer les capacités des autorités à la base, notamment les cinq élus de chaque Colline, les chefs des zones, les membres des CMS, les administrateurs communaux et les commissaires de police afin d’assimiler et maîtriser les indicateurs du système d’Alerte Précoce et de Réponse Rapide, d’apprendre les principes du Renseignement Préventif, pour que la paix et la sécurité pour tous soient renforcées à travers toutes les communes du pays. Ce climat serein permettra aux autorités du pays de préparer des élections apaisées, justes et transparentes en 2020.


ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CMS DE GISHUBI, NYARUSANGE ET RYANSORO EN DATE DU 19/12/2019

Ce vendredi 19 décembre 2019, le SECRETARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL DE SECURITE était au chef lieu de la commune Gishubi où se sont rencontrés les comités mixtes des communes Gishubi, Nyansoro et Ryarusange. Comme dans les autres communes précédentes, le Secrétaire Permanent du Conseil National de Sécurité, colonel Pierre Claver Nzisabira a indiqué CMS que les grandes causes d’insécurité dans les communes visitées sont la consommation des boissons prohibées, les conflits fonciers et le problème des rondes nocturnes effectués par les militants des partis politiques.

  

Colonel Pierre Claver Nzisabira demande aux administratifs de se renseigner pour éradiquer les boissons prohibées locales comme Kanyanga tandis que pour la boisson Karibu fabriquée par une usine agréée, « une décision appropriée sera prise par les échelons supérieurs », a indiqué Pierre Claver Nzisabira, SP/CNS.

  

Dans cet atelier, les participants ont retenus les modalités et l’importance de l’alerte précoce, le renseignement préventif et la lutte contre les rumeurs.


 ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CMS DE BUKIRASAZI ET BURAZA EN DATE DU 18/12/2019

 Le Secrétariat Permanent du Conseil national de Sécurité (SP/CNS) a organisé mercredi 18 décembre 2019 au chef lieu de la commune Bukirasazi dans la province de Gitega, un atelier de renforcement des capacités des responsables des Comités Mixtes de Sécurité à la base des communes et collines de Bukirasazi et Buraza. L’atelier portait sur l’Alerte Précoce et Réponses Rapides en matière de Sécurité Humaine, le Renseignement Préventif et la lutte contre les rumeurs pendant la période pré-électorale.

  

Le Secrétaire Permanent du CNS, Colonel Pierre Claver Nzisabira leur a signifié que si une autorité s’adonne au clientélisme ou soupçonné d’être corrompu, les doléances devraient être transmises à une autre autorité supérieure est qui peut les utiliser dans l'intérêt de la communauté.

Concernant les conflits fonciers, Colonel Pierre Claver Nzisabira demande aux administratifs de ne permettre à personne de vendre la propriété si ce n'est en cas de force majeure. Il a expliqué que l'expérience a déjà montré que celui qui commence à vendre ses champs finit par causer des problèmes à ses frères et voisins.

  


ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CMS DE MAKEBUKO ET ITABA EN DATE DU 17/12/2019

Comme l'a fait dans les communes précédentes de ce province de GItega, le Secrétaire Permanent du CNS, Colonel Pierre Claver Nzisabira a rappelé aux comités mixtes de sécurité que la sécurité du pays ne concerne pas que les forces de défense et de sécurité mais aussi toute la population burundaise et même les étrangers qui y vivent. Il les a exhortés à lutter contre les boissons prohibées qui nuisent à la santé de la population et qui, par conséquent causent de l’insécurité sanitaire.

  

Le SP/CNS a rappelé que le comité mixte de sécurité dans chaque commune est présidé par l’administrateur communal; Il a précisé aussi que le comité mixte de sécurité est composé par tous ceux qui interviennent dans le développement de la commune.


ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CMS DE BUGENDANA ET MUTAHO EN DATE DU 16/12/2019

Dans toutes ces communes, le Secrétaire Permanent du CNS le Colonel Pierre Claver Nzisabira a rappelé aux comités mixtes de sécurité que la sécurité du pays ne concerne pas seulement les forces défense et de sécurité mais toute la population burundaise et même les étrangers qui y vivent. Le SP/CNS leur a exhorté de lutter contre les boissons prohibées qui nuisent à la santé de la population et qui par conséquent cause de l’insécurité sanitaire.

  

  

A chaque atelier, les participants ont eu l’occasion de poser des questions et des réponses adéquates ont été données par les conférenciers et le Secrétaire Permanent du CNS.


 Atelier RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CMS DE GIHETA ET GITEGA EN DATE DU 14/12/2019

Le Secrétariat Permanent du Conseil national de Sécurité (SP/CNS) a organisé mardi 14 décembre 2019 au chef lieu de la commune Giheta dans la province de Gitega, un atelier de renforcement des capacités des responsables des Comités Mixtes de Sécurité à la base des communes et collines de Giheta et Gitega. L’atelier portait sur l’Alerte Précoce et Réponses Rapides en matière de Sécurité Humaine, le Renseignement Préventif et la lutte contre les rumeurs pendant la période pré-électorale

  

  


 

En date du 10 au 13 décembre 2019, le SECRETARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL DE SECURITE a organisé des ateliers de renforcement des capacités des responsables des Comités Mixtes de Sécurité à la base (communes et collines) dans la Province de Karusi sur l’Alerte Précoce et Réponse Rapide en matière de Sécurité Humaine, le Renseignement Préventif et la lutte contre les rumeurs pendant la période pré-électorale.

Animé par Col. P. Claver NZISABIRA SP/CNS   

PHOTOS PRISES LORS D'ATELIER DU 10/12/2019 POUR LES COMMUNES DE BUHIGA ET GITARAMUKA

L’objectif global de ces ateliers était de renforcer les capacités des autorités à la base, notamment les cinq élus de chaque Colline, les chefs des zones, les membres des CMS, les administrateurs communaux et les commissaires de police afin d’assimiler et maîtriser les indicateurs du système d’Alerte Précoce et de Réponse Rapide, d’apprendre les principes du Renseignement Préventif, pour que la paix et la sécurité pour tous soient renforcées à travers toutes les communes du pays. Ce climat serein permettra aux autorités du pays de préparer des élections apaisées, justes et transparentes en 2020.

  

 

 PHOTOS PRISES LORS D'ATELIER DU 11/12/2019 POUR LES COMMUNES DE BUGENYUZI ET GIHOGAZI

Les participants de ces ateliers sont :

  • Les 5 élus de chaque Colline,
  • Les Chefs de Zones
  • Les Chefs d’Antennes de police
  • Les Commissaires Communaux de police
  • Les Administrateurs Communaux et leurs conseillers
  • Les membres des CMS communaux (20 dans chaque commune)
  • Les représentants des femmes et représentants des jeunes
  • Les représentants des partis politiques agréés et en activités dans la commune,
  • Les présidents des comités de sécurité et commissaires des marchés
  • Les directeurs des écoles et centres de formation professionnelle
  • Les curés des paroisses et pasteurs principaux des églises
  • Les propriétaires des bars et restaurants.

   

 PHOTOS PRISES LORS D'ATELIER DU 12/12/2019 POUR LES COMMUNES DE NYABIKERE, SHOMBO ET MUTUMBA

Les thèmes de ces ateliers sont :

  1. Kubungabunga umutekano w’abanyagihugu muvyerekeye ubuzima bwabo bwa misi yose, n’ukuzitira tutaronerwa mu gutanga icegeranyo kuvyotosekaza umutekano wabo ku buryo bwihuta.
  2. Uburyo bwo guhanahana amakuru mu ntwaro n’akamaro kabwo mu gutsimbata umutekano no mu kurwanya ibihuha cane cane muriki gihe twegereje amatora,

Les résultats attendus par des participants :

  • Les modalités et l’importance de l’alerte précoce, le renseignement préventif et la lutte contre les rumeurs sont assimilées et seront observées de manière efficace et efficiente.
  • La prévention et la protection de la population sont rassurées sur toutes les Collines du pays, surtout dans les lieux qui réunissent beaucoup de personnes comme les villages, les écoles, les églises, les marchés, les usines, les parkings etc.;
  • L'appropriation et l'autonomisation du fonctionnement des CMS sont effectives afin de garantir leur durabilité tout en renforçant l’amour de la patrie.
  • La période qui entoure les élections (préélectorale, électorale et post-électorale) connait le calme et la paix, ce qui constitue une grande crédibilité politique et diplomatique pour le pays ainsi qu’une garantie pour les investissements et par conséquent l’essor socio-économique du pays.

    

  

Notons qu'à chaque fin de ces ateliers, les participants ont eu le temps de poser leurs questions.

Kw'igenekerezo rya 4 Kigarama 2019, Nyakwubahwa  Umunyamabanga Ntayegayezwa w'Inama Nkuru y'Igihugu Ijejwe Umutekano,  Coloneli Petero Claver NZISABIRA (SP/CNS), afadikanije n'Umwunganizi m'Ubushikiranganji bw'Intwaro yo hagati mugihugu, Inyigisho zogukunda Igihugu hamwe n'Iterambere ry'abenegihugu, yabandanirije igikogwa co gukangurira abenegihugu gutsimbataza amahoro n'umutekano biciye muma komite y'umutekano ahurikiwemwo na bose yo mu ntara ya Bujumbura-Rural.

  

Muri iyo ntara rero, Nyakwubahwa  Umunyamabanga Ntayegayezwa w'Inama Nkuru y'Igihugu Ijejwe Umutekano,  Coloneli Petero Claver NZISABIRA, yaribukije kandi abari muma komite y'umutekano ahurikiwemwo na bose ko umutekano utakiri igikorwa c'igisoda n'igipolisi gusa ahubwo ko ari  uwumurundi wese, eka n’umunyamahanga aba muri kino gihugu. SP/CNS yasavye kandi ko abenegihugu bo kwama barikanuye mukumenyesha ico cose cobatera amakenga na cane cane ku mbibe ziyo ntara ya Bujumbura; yongera abibutsa gusuzuma ibisohoka n'ivyinjira. Yagarutse kandi kubijanye n'abaduza ibidandazwa bitemewe n'amategeko ko abenegihugu bokorana n'igipolisi mu guhagarika abo bantu bivuye inyuma. SP/CNS yaragarutse kandi kubijanye no gusuzuma udukaye tw'inzu (cahiers de ménages) akongera akanasaba gusuzuma bikwiye inzu z'ingenzi.

  

Nyakwubahwa  Umunyamabanga Ntayegayezwa w'Inama Nkuru y'Igihugu Ijejwe Umutekano,  Coloneli Petero Claver NZISABIRA (SP/CNS), yagarutse kandi kubijanye n'ibihuha bica hirya no hino, asaba abanegihugu gushira umutima munda ko atanzu iriko irasha kandi ari ibinyoma gusa kandi koimipaka icungerewe neza mu gihugu cose ari amahoro.

Mukurangiza, abari batavye iyo nama baronkejwe akanya ko kubaza ibibazo no guterera kuvyo bari bahejeje gushikirizwa.

  

FYONDA HANO URABE IJAMBO RYASHIKIRIJWE NA NYAKUBAHWA UMUNYAMABANGA NTAYEGAYEZWA W’INAMA NKURU Y’IGIHUGU IJEJWE UMUTEKANO, YASHIKIRIJE ABARI MU MANAMA Y’AMAKOMITE Y’UMUTEKANO AHURIKIWEMWO NA BOSE MURI BUJUMBURA-RURAL.

Inama yo gutsimbataza amahoro n'umutekano y'abandanirije mu ntara ya Rumonge kw'igenekerezo rya 3 kigarama 2019 ku mugwa mukuru w'iyo ntara nyene. Nyakwubahwa  Umunyamabanga Ntayegayezwa w'Inama Nkuru y'Igihugu Ijejwe Umutekano,  Coloneli P. Claver NZISABIRA, yagarutse kandi kubijanye no kubungabunga amahoro n'umutekano na cane cane mu guhanahana amakuru uko bitegerezwa no gusuzuma udukaye tw'inzu (cahiers de ménages) akongera akanasaba gusuzuma bikwiye inzu z'ingenzi.

  

Nyakwubahwa  Umunyamabanga Ntayegayezwa w'Inama Nkuru y'Igihugu Ijejwe Umutekano,  Coloneli P. Claver NZISABIRA, yibukije kandi ko intara ya Rumonge iri mu  zihana urubibe n’igihugu ca Tanzania,ko hari rero ibidandazwa bica mu mabarabara ndetse no mu mazi; aca asaba rero ko abarongoye abandi bokwama barikanuye kugira ngo amakori n’ama taxes vyose vyamuka ku rudandaza ruciye muri iyo mihora yinjire mu kigega ca Leta.

  

FYONDA HANO UKIRIKIRANE IJAMBO RYOSE RYA NYAKWUBAHWA  UMUNYAMABANGA NTAYEGAYEZWA W'INAMA NKURU Y'IGIHUGU IJEJWE UMUTEKANO,  COLONELI P. CLAVER NZISABIRA.

 Kw'igenekerezo rya 2 Kigarama 2019, Nyakwubahwa  Umunyamabanga Ntayegayezwa w'Inama Nkuru y'Igihugu Ijejwe Umutekano,  Coloneli Petero Claver NZISABIRA (SP/CNS), afadikanije n'Umwunganizi m'Ubushikiranganji bw'Intwaro yo hagati mugihugu, Inyigisho zogukunda Igihugu hamwe n'Iterambere ry'abenegihugu, yabandanirije igikogwa co gukangurira abenegihugu gutsimbataza amahoro n'umutekano biciye muma komite y'umutekano ahurikiwemwo na bose yo muri komine Nyanza-lac, Kibago na Mabanda vyo mu ntara ya Makamba.

   

Muri iyo nama Nyakwubahwa  Umunyamabanga Ntayegayezwa w'Inama Nkuru y'Igihugu Ijejwe Umutekano, Coloneli P. Claver NZISABIRA, yagarutse kandi kubijanye no kubungabunga amahoro n'umutekano, yibutsa ko umutekano atari uwaba polisi n'abasoda gusa, ahubwo ari uwabenegihugu bose n'abanyamahanga baba mu Burundi. SP/CNS yibukije kw'iyo ntara iri mu zihana imbibe n'igihugu ca Tanzanie, kw'ivyo rero bategerezwa kuba maso mugucungera uruja n'uruza rw'ibidandazwa n'abantu bica kurubibe mu kwirinda urudandazwa rutemewe n'amategeko (fraude). Yibukije kandi ko mu kubumbatira amahoro n'umutekano bokwirinda ibihuha bica ku mbuga ngurukanabumenyi kuko biri mubihungabanya umutekano.

  

Petero Claver NZISABIRA, yibukije kandi ko ama komite y'umutekano  ihurikiwemwo na bose atanumwe avuyemwo canke ngo akumirwe kandi ko bategerezwa guhanahana amakuru uko bitegerezwa mukwama na ntaryo kwitwararika kuzitira tutaronerwa.

Imbere yuko iyo nama irangira, abari bayitavye baronse akaryo keza ko gushikiriza ibibazo n'ivyifuzo vyabo.

FYONDA HANO KUGIRA UKURIKIRANE IJAMBO NYAKWUBAHWA  UMUNYAMABANGA NTAYEGAYEZWA W'INAMA NKURU Y'IGIHUGU IJEJWE UMUTEKANO,  COLONELI P. CLAVER NZISABIRA YASHIKIRIJE.

PUBLICATIONS

septembre 2020
lmmjvsd
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930
Copyright © 2020 SPCNS-Burundi. Tous Droits Réservés.
Conçu et Réalisé par BD HOPE COMPANY