Clôture  ce jeudi 16/01/2020 à RUTOVU  de la tournée entamée par le Secrétaire Permanent du Conseil National de Sécurité  en date du 10/12/2019 à travers les provinces du centre et sud du pays (Karusi, Gitega, Muramvya,Mwaro et Bururi).

Cette descente sur terrain avait pour but de renforcer les capacités des CMSH à la base implantés dans cette partie du territoire notamment en matière d'alerte précoce, le renseignement comme outil de prévention au sein de l'administration et la confection du rapport de sécurité humaine.

En plus des enseignements dispensés, Col Pierre Claver NZISABIRA a aussi prodigué, au cours de ces difféntes sessions de travail, des conseils aux participants pour mieux se préparer aux prochaines élections à savoir:
-La consolidation de la paix et de la sécurité;
-L'amour du travail et de la patrie;
-La culture de la tolérance;
-Le renforcement de l'unité et de la solidarité.


 

Ce mardi 14/01/2020, le Secrétaire Permanent du Conseil National de Sécurité (SP/CNS) a tenu, au chef-lieu de la commune MATANA, une réunion à l'endroit ses Comités Mixtes de Sécurité Humaine à la base (CMSH) des communes Songa, Mugamba et Matana de la province BURURI. Il a déclaré que la sécurité de la population est et doit rester la première préoccupation des autorités de notre pays à tous les échelons.

Il a ensuite énuméré les différentes menaces à la sécurité auxquelles les CMSH doivent quotidiennement faire face et y apporter des solutions durables pour améliorer le bien-être des collectivités locales. Et de réiterer son appel aux administratifs à implanter des CMSH inclusifs partout où il s'avère nécessaire ( marchés publics, usines, établissements scolaires, les hôpitaux, les gares routières, les églises, ..........).

    

A certains fonctionnaires de l'Etat qui ne vaquent pas convenablement à leur service d'attache en s'attelant plus aux activités d'intérêts personnels, ceux qui auraient l'intention de dilapider les biens de l'Etat ou ceux qui s'adonnent à toute autre forme de mauvaise gouvernance sous prétextes qu'ils sont à la fin de leur mandat, le SP/CNS leur a conseillé de se ressaisir. Le cas échéant, ils seront traduits devant la justice, a-t-il conclu.

En date du 08 au 10 janvier 2020, le SECRETARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL DE SECURITE a organisé des ateliers de renforcement des capacités des responsables des Comités Mixtes de Sécurité à la base (communes et collines) dans la Province de Mwaro sur l’Alerte Précoce et Réponse Rapide en matière de Sécurité Humaine, le Renseignement Préventif et la lutte contre les rumeurs pendant la période pré-électorale.

  


ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CMS DE GISOZI et BISORO EN DATE DU 10/01/2020

Le SP/CNS a clôturé ce vendredi 10/01/2020 sa descente de renforcement de capacités des CMSH par les communes de Gisozi et Bisoro ( province Mwaro). Les enseignements dispensés au cours de cette session étaient identiques aux thèmes abordés en l'occurrence le nouveau concept de la sécurité, l'alerte préconce et le renseignement préventif.

  

ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CMS DE RUSAKA et KAYOKWE EN DATE DU 09/01/2020

Le Secrétaire Permanent du Conseil National de Sécurité, col. Pirre Claver NZISABIRA, poursuit son périple dans la province de MWARO. Hier, il a tenu une réunion à KAYOKWE  avec les membres des CMSH à la base des Communes de RUSAKA et KAYOKWE. Il a demandé aux responsables administratifs à redynamiser les CMSH en les rendant plus inclusifs et partant opérationnels, et surtout de les impliquer dans les travaux de développement local.

  

Cette autorité a rappelé aussi sur la composition des CMSH. Et d'ajouter que la jeunesse constitue la force active de notre pays. Ainsi, le SP/CNS a insisté sur l' encadrement des jeunes désoeuvrés en les appuyant dans l'élaboration des projets de développement d'autant plus la banque des jeunes va bientôt ouvrir ses portes


 

ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CMS DE NDAVA et NYABIHANGA EN DATE DU 08/01/2020

Le SP/CNS continue son programme de renforcement de capacités à l'endroit des CMSH qui n'en avaient pas encore bénéficié. Accompagné par le Gouverneur de la province Mwaro, le SP/CNS a rencontré ce mercredi 08/01/2020 à NYABIHANGA les membres des CMSH à la base des communes de NDAVA et NYABIHANGA.

Dans le souci de consolider la paix et la sécurité, le SP/CNS a recommandé aux membres des CMSH des deux communes à rester unis et solidaires mais aussi à faire sourde oreille aux détracteurs de tout bord. Ainsi, il leur a exhorté de barrer la route aux rumeurs d'où qu'elles viennent notamment celles qui sont véhiculées sur les réseaux sociaux. Car le constat a montré que ces derniers sont devenus l'arme des pêcheurs en eaux troubles  en particulier pendant la période qui entoure les elections.

  

Il a terminé en invitant les participants à cette séance à s'atteler aux activités agricoles pour accroître la production du moment que la société FOMI est à pied d'oeuvre pour disponibiliser à temps l'engrais chimique.

En date du 06 et 07 janvier 2020, le SECRETARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL DE SECURITE a organisé des ateliers de renforcement des capacités des responsables des Comités Mixtes de Sécurité à la base (communes et collines) dans la Province de Muramvya sur l’Alerte Précoce et Réponse Rapide en matière de Sécurité Humaine, le Renseignement Préventif et la lutte contre les rumeurs pendant la période pré-électorale.

 

ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CMS DE RUTEGAMA ET MBUYE EN DATE DU 07/01/2020

Le Secrétaire Permanent du Conseil National de Sécurité (SP/CNS), Col.Pierre Claver NZISABIRA, a poursuivi ce mardi 07/01/2020 sa tournée de renforcement de capacités des Comités Mixtes de Sécurité Humaine (CMSH) dans les communes de Rutegama et Mbuye de la province MURAMVYA. En compagnie du Gouverneur de cette province, le SP/CNS a invité les membres des CMSH des deux communes précitées à redoubler de vigilance et d'améliorer la sécurité humaine sous ses aspects multisectoriels (politique, économique, social , environnemental, droits de l'homme, etc ) avant, pendant et après les différentes élections prévues  cette année.

Son discours a été enrichi par deux exposés dispensés respectivement par le chef de bureau au SP/CNS Mr. Marora Sylvestre et le Directeur Général au sein du MIFPDL Mr. Mbonabuca Therence. Cette activité s'est déroulée au chef-lieu de la commune RUTEGAMA


ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CMS DE BUKEYE, KIGANDA ET MURAMVYA EN DATE DU 06/01/2020

Ce lundi 06/01/2020, le secrétaire permanent du conseil national de sécurité, col. Pierre Claver NZISABIRA,  tient une réunion à l'intention des membres des  comités mixtes de sécurité au chef -lieu de la province, en l'occurrence les élus collinaires, ressortissant des communes Muramvya, Bukeye et Kiganda de la province MURAMVYA.

  

A cette même occasion, deux enseignements relatifs à l'alerte précoce et à l'échange rapide de l'information au sein de l'administration ont été aussi dispensés.

En date du 14 au 19 décembre 2019, le SECRETARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL DE SECURITE a organisé des ateliers de renforcement des capacités des responsables des Comités Mixtes de Sécurité à la base (communes et collines) dans la Province de Gitega sur l’Alerte Précoce et Réponse Rapide en matière de Sécurité Humaine, le Renseignement Préventif et la lutte contre les rumeurs pendant la période pré-électorale.

L’objectif global de ces ateliers est de renforcer les capacités des autorités à la base, notamment les cinq élus de chaque Colline, les chefs des zones, les membres des CMS, les administrateurs communaux et les commissaires de police afin d’assimiler et maîtriser les indicateurs du système d’Alerte Précoce et de Réponse Rapide, d’apprendre les principes du Renseignement Préventif, pour que la paix et la sécurité pour tous soient renforcées à travers toutes les communes du pays. Ce climat serein permettra aux autorités du pays de préparer des élections apaisées, justes et transparentes en 2020.


ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CMS DE GISHUBI, NYARUSANGE ET RYANSORO EN DATE DU 19/12/2019

Ce vendredi 19 décembre 2019, le SECRETARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL DE SECURITE était au chef lieu de la commune Gishubi où se sont rencontrés les comités mixtes des communes Gishubi, Nyansoro et Ryarusange. Comme dans les autres communes précédentes, le Secrétaire Permanent du Conseil National de Sécurité, colonel Pierre Claver Nzisabira a indiqué CMS que les grandes causes d’insécurité dans les communes visitées sont la consommation des boissons prohibées, les conflits fonciers et le problème des rondes nocturnes effectués par les militants des partis politiques.

  

Colonel Pierre Claver Nzisabira demande aux administratifs de se renseigner pour éradiquer les boissons prohibées locales comme Kanyanga tandis que pour la boisson Karibu fabriquée par une usine agréée, « une décision appropriée sera prise par les échelons supérieurs », a indiqué Pierre Claver Nzisabira, SP/CNS.

  

Dans cet atelier, les participants ont retenus les modalités et l’importance de l’alerte précoce, le renseignement préventif et la lutte contre les rumeurs.


 ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CMS DE BUKIRASAZI ET BURAZA EN DATE DU 18/12/2019

 Le Secrétariat Permanent du Conseil national de Sécurité (SP/CNS) a organisé mercredi 18 décembre 2019 au chef lieu de la commune Bukirasazi dans la province de Gitega, un atelier de renforcement des capacités des responsables des Comités Mixtes de Sécurité à la base des communes et collines de Bukirasazi et Buraza. L’atelier portait sur l’Alerte Précoce et Réponses Rapides en matière de Sécurité Humaine, le Renseignement Préventif et la lutte contre les rumeurs pendant la période pré-électorale.

  

Le Secrétaire Permanent du CNS, Colonel Pierre Claver Nzisabira leur a signifié que si une autorité s’adonne au clientélisme ou soupçonné d’être corrompu, les doléances devraient être transmises à une autre autorité supérieure est qui peut les utiliser dans l'intérêt de la communauté.

Concernant les conflits fonciers, Colonel Pierre Claver Nzisabira demande aux administratifs de ne permettre à personne de vendre la propriété si ce n'est en cas de force majeure. Il a expliqué que l'expérience a déjà montré que celui qui commence à vendre ses champs finit par causer des problèmes à ses frères et voisins.

  


ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CMS DE MAKEBUKO ET ITABA EN DATE DU 17/12/2019

Comme l'a fait dans les communes précédentes de ce province de GItega, le Secrétaire Permanent du CNS, Colonel Pierre Claver Nzisabira a rappelé aux comités mixtes de sécurité que la sécurité du pays ne concerne pas que les forces de défense et de sécurité mais aussi toute la population burundaise et même les étrangers qui y vivent. Il les a exhortés à lutter contre les boissons prohibées qui nuisent à la santé de la population et qui, par conséquent causent de l’insécurité sanitaire.

  

Le SP/CNS a rappelé que le comité mixte de sécurité dans chaque commune est présidé par l’administrateur communal; Il a précisé aussi que le comité mixte de sécurité est composé par tous ceux qui interviennent dans le développement de la commune.


ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CMS DE BUGENDANA ET MUTAHO EN DATE DU 16/12/2019

Dans toutes ces communes, le Secrétaire Permanent du CNS le Colonel Pierre Claver Nzisabira a rappelé aux comités mixtes de sécurité que la sécurité du pays ne concerne pas seulement les forces défense et de sécurité mais toute la population burundaise et même les étrangers qui y vivent. Le SP/CNS leur a exhorté de lutter contre les boissons prohibées qui nuisent à la santé de la population et qui par conséquent cause de l’insécurité sanitaire.

  

  

A chaque atelier, les participants ont eu l’occasion de poser des questions et des réponses adéquates ont été données par les conférenciers et le Secrétaire Permanent du CNS.


 Atelier RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CMS DE GIHETA ET GITEGA EN DATE DU 14/12/2019

Le Secrétariat Permanent du Conseil national de Sécurité (SP/CNS) a organisé mardi 14 décembre 2019 au chef lieu de la commune Giheta dans la province de Gitega, un atelier de renforcement des capacités des responsables des Comités Mixtes de Sécurité à la base des communes et collines de Giheta et Gitega. L’atelier portait sur l’Alerte Précoce et Réponses Rapides en matière de Sécurité Humaine, le Renseignement Préventif et la lutte contre les rumeurs pendant la période pré-électorale

  

  


 

PUBLICATIONS

août 2020
lmmjvsd
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
Copyright © 2020 SPCNS-Burundi. Tous Droits Réservés.
Conçu et Réalisé par BD HOPE COMPANY